Accueil>>Le CHU et vous>>Assistance morale/religieuse

Bienvenue

ASSISTANCE MORALE ET RELIGIEUSE 

 



Introduction

Le point 5° de l’annexe de l’arrêté royal du 23 octobre 1964 fixant les normes auxquelles les hôpitaux doivent satisfaire dit que les ministres des cultes et conseillers laïques demandés par les patients auront librement accès à l'établissement : ils y trouveront le climat et les facilités appropriés à l'accomplissement de leur mission.

La liberté entière d'opinion philosophique, religieuse et politique sera garantie à chacun. La circulaire du 5 avril 1973, modifiée par celle du 13 mars 1997 prévoit les modalités concrètes d’organisation et la désignation des personnes compétentes au sein des établissements de soins.

C’est ainsi que tout patient hospitalisé a le droit de demander et de recevoir la visite d’un représentant de sa religion ou bien d’un conseiller laïque qui professe une opinion morale ou philosophique non religieuse.

Procédure

  1. Tout patient reçoit systématiquement à son admission le document ADM 39.
  2. Il a alors la faculté de le remettre lui-même ou de le faire remettre sous enveloppe par un membre de sa famille à l’accueil de l’hôpital. Le personnel de l’accueil contactera alors le ministre du culte ou le conseiller laïque mentionné par le patient.
  3. Dans les faits, le patient peut demander à tout moment à un membre du personnel infirmier ou soignant d’appeler directement le ministre du culte ou le conseiller laïque dont les coordonnées sont reprises ci-dessous.
  4. Le patient peut également ultérieurement changer d’avis et le faire savoir au personnel qui en fera part à la personne qui avait été sollicitée par le patient.

Les personne collaborant avec l’institution

Le CHU Ambroise Paré collabora avec divers représentants des cultes et conseillers laïques. Retrouvez leurs coordonnées via ce document.